Apprendre,  Éveil musical

Rythme : les figures de notes

Aujourd’hui nous allons commencer une nouvelle série d’articles : les “Qu’est-ce que ?”

En effet, quand on démarre la musique on peut vite être perdu dans toute la théorie. Beaucoup d’entre vous n’ont pas envie de passer par la case solfège – enfin, formation musicale comme il s’appelle maintenant. Alors bienvenue dans la section “qu’est-ce que” pour apprendre rapidement les notions fondamentales qui vous permettront de jouer ce que vous voulez.

Pour commencer : qu’est-ce que les figures de notes ?

Comme vous avez dû le remarquer si vous avez déjà lu plusieurs articles, derrière des noms compliqués se trouvent bien souvent des notions simples. Les figures de notes ne font pas exception à cette règle !

De manière plus classique on appellerait ça les rythmes. Et oui, les figures de note sont les différentes allures qu’elles peuvent prendre et qui nous indiquent leur durée. Avec un petit dessin c’est plus simple, alors regardons.

Pour commencer : leurs noms

Comme tout le monde les rythmes ont des noms. Aujourd’hui nous ne verrons que ceux de bases. Si je peux me permettre, l’alphabet des rythmes. Allons-y :

Rythme 1 : la ronde
Ronde
Rythme 2 : la blanche
Blanche
Rythme 3 : la noire
Noire
Rythme 4 : la croche
Croche
Rythme 5 : la double
Double

Bien sûr nous pourrions encore diviser en ajoutant une barre, mais pour la majorité d’entre nous ça sera amplement suffisant. La “queue” de la note, appelée hampe, est ici représentée vers le haut mais peut être indifféremment notée vers le haut ou vers le bas. Cela ne correspond qu’à une facilité de lecture et ne change rien à l’interprétation de la note.

Et maintenant, nous allons voir comment utiliser ce tout nouvel alphabet et comment ces notations s’arrangent entre elles.

Quelle valeur pour quel rythme ?

Roue pour apprendre les équivalences rythmique.

Je vous entends hurler d’ici ! Allez, on respire profondément et on reprend. Nous allons partir du centre vers l’extérieur.

Le coeur de notre cercle n’a qu’une case, à l’intérieur de laquelle je vous présente la ronde. Dans l’écriture commune elle représente le rythme le plus long, ron-de-lon-gue comme diraient mes enfants !

Si nous entrons ensemble dans le deuxième cercle vous vous rendrez compte qu’il est divisé en deux. Voici la blanche. Il faut donc deux blanches pour faire une ronde.

Continuons. Le cercle suivant est composé de quatre cases : les noires. Alors ? Deux noires forment une blanche, quatre noires une ronde. Et ainsi de suite.

Dans le quatrième cercle se trouvent les croches et enfin, dans le cinquième, les doubles.

Combien de doubles pour une ronde ? Il vous suffit de compter : la ronde prend tout le cercle, il faut donc prendre toutes les doubles, soit 16.

Non, une noire ne vaut pas un temps !

Restez, je ne deviens pas dingue. Je tiens juste à corriger une erreur courante qui, à mon avis, engendre beaucoup d’approximation et de galère. Non, une noire ne vaut pas un temps, une blanche n’en vaut pas deux et ainsi de suite. Tout dépend de notre indication de mesure.

De manière succincte – j’en reviens plus en détail dans un autre article – on dit cela parce qu’on apprend généralement le rythme à la noire. Vous savez, le fameux 4 4 ou C. On nous apprend vite que le chiffre du haut représente le nombre de temps, d’ailleurs, on nous dit souvent le nombre de noires tient ! Mais la durée d’un temps est définie par le nombre du bas. Et oui, pour les mesures ternaires, comme le 6 8 par exemple, on compte un temps pour une noire pointée.

À quoi sert le point ?

Vous avez sûrement déjà croisé des noires pointées. Mais à quoi sert donc ce point qui se promène ? Vous allez voir, ici encore c’est très simple.

Lorsque l’on ajoute un point derrière un rythme, nous lui ajoutons la moitié de sa valeur initiale.

Prenons un exemple : si j’ai une noire pointée, elle a la durée d’une noire plus la moitié, soit une croche. On pourrait dire une noire et demie, mais pointée c’est plus classe !

Petit test : combien de noires vaut une ronde pointée ? Laissez moi votre réponse en commentaire !

Maintenant que vous êtes des professionnels du rythme, je vous laisse retourner à vos instruments.

Musicalement

Partager l'article
  • 6
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *