Biographie,  Cinéma,  Culture musicale

Mais qui a composé Là-haut ?

Si je vous demandais de me citer un compositeur de musique de film, qui me diriez-vous ? (Vous pouvez répondre en commentaire pour voir)

Hans Zimmer ? John Williams ? Vladimir Cosma ?

Aujourd’hui je voudrais vous présenter l’un de mes préférés. Bien qu’il ne soit sûrement pas cité dans les premiers, je suis quasiment sûre que vous l’avez déjà entendu tellement son oeuvre est éclectique.

Alors je vais vous proposer une petite devinette ! Il a composé pour des personnes perdues au milieu du Pacifique, pour un rat qui adore la cuisine ou encore pour un vieil homme fantasque qui s’envole avec sa maison. Vous l’avez ?

Musique - Giacchino - Ratatouille - Là-haut - Film

Michael Giacchino

Bravo, vous avez trouvé ! Michael Giacchino est un compositeur américain né dans le New Jersey le 10 octobre 1967. Bien que son nom soit peu connu du grand public, il signe de nombreuses bandes originales de films, films d’animation, séries et même jeux vidéos.

Pour n’en citer que quelques un :

Jeux vidéos :

  • Medal of Honor (1999)
  • Call of Duty (2003)

Séries :

  • Lost : les disparus (2004-2010)
  • Fringe (2008-2013)

Films :

  • Mission Impossible 3 (2006)
  • Rogue one : a Star Wars story (2016)
  • Spiderman Homecoming (2017)

Films d’animation :

  • Les Indestructibles (2004) ainsi que la suite qui arrive en France en juillet
  • Ratatouille (2007)
  • Là-haut (2009)
  • Vice-versa (2015)
  • Coco (2017)

Oui, j’ai eu beaucoup de mal à ne faire qu’une sélection !

Michael Giacchino est le premier compositeur de musique de jeux à être nommé pour un Oscar. À côté de cette nomination il a reçu cinq récompenses pour son travail :

  • Annie Award de la meilleure musique pour le cinéma avec Ratatouille en 2008
  • Golden Globes de la Meilleure musique avec Là-haut en 2010
  • Oscar de la Meilleure musique avec Là-haut en 2010
  • BAFTA Awards de la Meilleure musique avec Là-haut en 2010
  • Annie Award de la Meilleure musique pour le cinéma avec Vice-versa en 2016

Vous l’aurez compris en lisant la liste ci-dessus, si vous ne l’avez pas encore vu il faut que vous regardiez Là-haut, long métrage des studios Disney-Pixar, ne serait-ce que pour sa musique.

Une bulle de fraîcheur

Une musique qui s’envole comme des bulles de savon. C’est le sentiment que me procurent les morceaux de Michael Giacchino. De la douceur, des airs très purs visant à l’essentiel. Pour que vous puissiez vous rendre compte de cela, voici un extrait de la bande originale de Vice-Versa, film d’animation des studios Disney-Pixar :

Vous voyez cette douce vague au début ? Et ce personnage qui sautille sur le haut du clavier ? Il nous amène de la lumière avec les douces descentes qui suivent. L’impression de lévitation procurée par les basses. Avant de faire grandir le personnage et de lui apporter une énergie nouvelle. Juste avec de la musique il trace dans mon esprit tout un film.

De même, j’aime la manière qu’il a d’illustrer l’histoire d’amour entre Ellie et Carl dans le film d’animation (oui, encore Disney-Pixar) Là-haut. Comme un exemple vaut mieux qu’une explication, voici l’extrait en question :

Il réussit à nous faire ressentir l’amour entre ces deux personnes, la douceur d’une vie de couple si longue, ses joies et ses peines qui peuvent la jalonner.

Reprendre sans recopier

Composer est une chose difficile. Réussir à coller à l’image d’un film avec une musique. Mais composer pour une suite ou un remake est un exercice encore différent.

En effet, Michael Giacchino a notamment composé la musique du film Spiderman Homecoming. Il utilise avec brio le thème connu de tous les fans de super-héro, mais en l’amenant dans son monde musical.

Les aficionados reconnaîtront certainement l’air classique de Spiderman, et il n’est pourtant pas juste recopié. Dans la musique aussi le recyclage existe ! Et c’est là une manière magnifique de le découvrir.

Aussi je vous laisse découvrir par vous-même la bande originale de Jurassic World. Passer après John Williams n’est pas une mince affaire. On reconnaît encore parfaitement le thème principal qui a souvent bercé notre enfance, mais là encore pas de copie simple. Nouvel arrangement, orchestration différente, on découvre autrement une musique que l’on connaît pourtant tous par coeur.

 

Pour conclure, je dirais que de Doctor Strange à Zootopie, Michael Giacchino est le compositeur de musique de film actuel qui me fait le plus rêver et voyager. Je l’ai découvert vraiment il y a un an quand mon mari m’a demandé d’apprendre à jouer Married life, la musique du film Là-haut dont je vous parlais ci-dessus. Avant je connaissais ses musiques, étant grande fan des films d’animation, mais je ne le connaissais pas lui.

Depuis, je me suis frottée à la partition, que j’ai bon espoir de maîtriser un jour, mais surtout découvert une oeuvre passionnante et envoûtante.

 

J’espère que cette forme d’article vous aura plus. Si vous connaissiez déjà ce compositeur, dites-moi ce que vous en pensez en commentaire. Sinon, est-ce une bonne découverte ? Quel est votre compositeur de musique de film préféré ?

 

Musicalement

Partager l'article
  •  
  •  
  • 1
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *