Apprendre,  Bibliothèque

Les articulations

Piqué, louré, marqué, détaché, lié, en musique aussi articuler est important. D’abord parce qu’un compositeur ne se serait pas embêté à en mettre sinon, ensuite parce que c’est ce qui permet de donner du relief à la musique.

Mais il n’est pas toujours facile de se repérer avec tout ces symboles et annotations, alors je vous propose de faire un petit récapitulatif des articulations.

Vous êtes prêts ? C’est ici.

Articulation : quésako ?

Et oui, encore une fois, avant de voir comment faire les articulations, nous allons nous demander ce que c’est et pourquoi les faire.

Qu’est-ce que c’est ? Une articulation est une manière d’émettre le son d’une note. Bon d’accord, c’est bien joli, mais en clair ? C’est notre façon de souffler, de frotter ou de frapper (en fonction de notre instrument) pour donner une intensité à une note.

Alors pourquoi est-ce important ? Imaginez que vous êtes en train de discuter avec une personne. Vous l’entendez ? Faites bien attention maintenant à l’inflexion de sa voix. On ne s’en rend pas toujours compte parce que nous n’y prêtons pas attention, mais notre façon de parler est pleine de modulations. Si nous les enlevons, ce qui n’est pas naturel, nous aurions un discours monotone. Avez-vous déjà entendu quelqu’un qui parle ainsi, très platement ? Si c’est déjà arrivé, vous avez dû vous rendre compte que vous n’aviez pas très envie d’écouter et que ça devenait vite ennuyeux.

Quel rapport avec nos moutons ? En musique c’est la même chose, les articulations sont là pour donner du relief. C’est le chemin via lequel le compositeur s’adresse à nous pour dire l’émotion qu’il a voulu transmettre. Alors oui, on aimerait bien lier toutes ces notes qui vont trop vite, mais ce n’est pas le message que le compositeur a voulu nous passer.

Articulation : la liaison.

Aussi appelée legato (oui, on aime utiliser l’italien en musique), la liaison est une manière de jouer une phrase d’un seul trait.

La liaison coulée, par opposition à la liaison de prolongation, correspond aux lignes courbes au dessus des notes. Elle signifie que l’on ne doit attaquer que la première note d’un groupe. Par conséquent il est interdit de respirer au milieu d’une liaison car nous la briserions. Le son de chaque note doit glisser jusqu’au début de la suivante, donnant l’effet d’une vague. Vous vous dites que vous ne tiendrez jamais assez, venez chercher des solutions dans 4 exercices pour une respiration en béton.

Articulation : les détachés.

C’est là que ça se complique. Non ne partez pas ! Nous allons voir ça doucement.

Pourquoi ça se complique ? Parce qu’il n’y a pas qu’une sorte de détaché. Pointée, accentuée, lourée ou en italien staccato, marcato, tenuto… les manières de détacher les notes sont nombreuses. Revenons à notre manière de parler. Nous n’attaquons pas une phrase de la même manière si nous sommes calmes ou en colère, qu’on parle doucement ou fortement. Encore une fois c’est la même chose en musique.

Staccato : sautillons

Le staccato est représenté par des points au-dessus des notes. Attention à ne pas confondre avec les points qui suivent une note qui là sert de prolongation, mais ça nous y reviendrons un autre jour.

Ici, ils signifient que le son est bref et sec. Les notes ne seront pas soutenues pendant toute la durée de leurs valeurs. Un petit dessin ?

Nous sommes d’accord que la première écriture est plus légère ? Pour moi ce détaché ressemble à un enfant qui sautille sur la pointe des pieds. Vous avez l’image ? Vous pouvez vous imaginez aussi des gouttelettes d’eau qui tombent. Partagez avec nous votre manière de voir car je suis convaincue qu’une image permet de comprendre les choses plus facilement.

Marcato et martellato : accentuons

Le marcato et le martellato sont deux manières de jouer les notes avec un détaché clair et appuyé.

Comme son nom tend à le montrer, le marcato correspond à des notes marquées, plus longues que le staccato. Sur une partition il sera représenté par un chevron.

N.B. : Les articulations sont en général notées à l’opposé de la hampe des notes.

Le martellato est plus connu sous le nom d’accent tout simplement. Il donne un effet de détaché vif avec un léger decrescendo, d’où sa forme je suppose.

Tenuto : tombons

Le tenuto correspond à un détaché plus soutenu. Aussi appelé louré, il me donne l’effet de m’enfoncer dans un coussin ou de rebondir sur un trampoline : comme en suspension. Légèrement plus fort ou plus long, il donne l’impulsion. Sur votre partition il correspond au trait horizontal au-dessus d’une note.

Articulation : et si on mixait ?

Encore une fois, ça serait trop simple si nous nous arrêtions là ! C’est pourquoi je vous rajoute une dernière petite partie : les mixes. Et oui, choisissez deux articulations ci-dessus et voyons ce que ça donnera.

Ici nous avons des notes à la fois pointées et coulées, le détaché sera alors moins prononcé. Les notes devront à la fois être séparées et se toucher. Il n’est pas toujours aisé d’interpréter la musique, mais faites-vous confiance, c’est plus facile qu’il n’y paraît.

Vous l’avez compris, les articulations indiquées sur vos partitions ne sont pas juste là pour décorer, elles sont primordiales. Sans elles notre musique serait plate, fade et sans aucun intérêt et surtout nous ne transmettrions pas l’émotion que le compositeur a voulu nous offrir.

Les exemples de cet article sont tirés, pour la plupart, d’un de mes morceaux préférés, Les danses roumaines de Béla Bartok. Si la partition vous intéresse, vous pouvez la trouver dans Pourquoi pas la clarinette ?

N’hésitez pas à nous partager votre vécu et vos manières de faire pour les différentes articulations.

Musicalement

Sources :

La Musique expliquée aux gens du monde, A. Méliot.

Nouvelle théorie musicale et manuel pratique de transposition, A. Jumel.

Théorie musicale, ou Réponse au programme arrêté par le ministre de l’Instruction publique, pour l’interrogatoire des aspirans aux brevets de capacité des deux degrés, V. Magnien.

Théorie musicale, É. Durand.

Accent (musique) – Wikipédia

Martellato – Wikipédia

Marcato (musique) – Wikipédia

Partager l'article
  • 8
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *