Apprendre,  Partition offerte,  Sites conseillés

Le plaisir des gammes

Et oui, c’est déjà la rentrée qui se profile à l’horizon ! Pas de panique, ici on cherche des solutions pour que travail rime avec plaisir ! ! Et en musique c’est les gammes qui fait le plus peur. Se faire les doigts sans s’ennuyer c’est possible !

Souvent, quand on pense gamme et travail des doigts, on imagine des exercices fastidieux, répétitifs et inaudibles. Mais non, ça peut aussi se faire sur de jolies mélodies, la preuve ici

Les gammes : à quoi ça sert ?

Lorsqu’on apprend un instrument, on nous parle de gamme assez rapidement mais on oublie souvent de nous préciser pourquoi il faut en faire. Et ça, c’est bien dommage !

Les gammes sont des exercices très très très répétitifs. Je me souviens de mon livre qui reprenait dans toutes les tonalités (et il y en a beaucoup !) une dizaine d’exercices différents : secondes, tierces et tralala jusqu’à l’octave, les arpèges et compagnie.

Alors oui c’est très ennuyeux à faire, mais ça a une utilité, promis !

D’un côté ce genre d’exercice permet de se délier les doigts. Mais ça veut dire quoi en clair ? Ça veut dire qu’il nous permet de jouer de manière plus fluide et aussi plus rapide.

D’un autre il permet l’acquisition d’automatisme. En effet, tous les intervalles travaillés dans toutes les gammes donnent à travailler toutes les combinaisons possibles et ainsi de voir quelles sont les difficultés.

Alors oui, c’est fastidieux mais c’est utile voire indispensable pour avoir moins de travail par la suite.

Les gammes : que quand on débute ?

On pourrait être tenté de croire que les gammes ne sont là que pour les débutants se faire la main. Et bien non. Comme tout travail les gammes doivent continuer d’être travaillée régulièrement ou alors leurs effets bénéfiques s’estomperont. Rappelez-vous l’article sur la mémoire de travail (au cas où, il est ici !) Et oui, pour intégrer il faut répéter ! !

Et pour les débutants il est important de conserver la motivation. Le côté rébarbatif des exercices peuvent décourager. C’est pourquoi il me semble préférable d’utiliser la méthode suivante, car elle sera moins ennuyeuse.

Les gammes peuvent être amusantes !

Nous y voilà, je vous tiens depuis tout à l’heure ! Cette partie va être plus adapté au piano, avec même une surprise pour nos amis pianistes, mais peut être adaptée pour tout le monde.

Bach. Eux oui, mais pourquoi Bach déjà ? Comme de nombreux compositeurs Bach a écrit des études et celles-ci permettent le travail des doigts. Ce qui est miraculeux c’est que ce travail devient tout à fait audible, très très agréable à jouer. Alors n’hésitez pas à fouiller parmis ces œuvres pour travailler avec plaisir !

Et comme promis, un petit cadeau : cliquez sur le lien suivant pour télécharger gratuitement et légalement Solfeggio de Bach et commencer votre nouvelle vie, celle où vous adorerez travailler vos gammes !

Aussi, j’ai lu un jour sur un excellent blog, un autre morceau pour travailler si vous voulez plaire au plus jeune : la musique des Aristochats ! Oui oui, je vous parle bien du film de Disney ! Alors vous aussi découvrez : Pourquoi jouer du piano avec …. les aristochats !

Partagez avec nous vos astuces pour acquérir de la fluidité sans vous ennuyer !

Musicalement

Partager l'article
  • 3
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *