Apprendre,  Famille,  Voyage

7 choses surprenantes au Danemark

Comme vous le savez, la famille musique est partie en vacances. Et cette semaine encore, nous continuons de visiter le Danemark. Nous vous proposons un petit retour sur les choses qui nous ont le plus surpris lors de nos diverses sorties. Suivez-nous…

Fierté nationale

En feuilletant les divers guides touristiques lors de notre préparation pour notre périple, il était souvent signalé que les danois exposent avec fierté leur drapeau national. Mais nous ne nous attendions pas à trouver autant de drapeaux flottants dans les airs ou sur les rebords des fenêtres des maisons. Très souvent il y a même de grands mâts de plusieurs mètres de haut. Lors d’une de nos sorties, Poussin et Lapin se sont même amusés à compter les drapeaux qu’ils voyaient chacun de leur côté de voiture. Arrivés dans une rue, ils leur étaient impossibles de compter tous les drapeaux à la même vitesse que la voiture passée devant : en moyenne plus de 3 petits drapeaux devant chaque maison ! !

Tous à l’eau !

Qui dit Danemark dit multitudes de plages. Nous avons donc, pour le plus grand de plaisir des enfants, testé une plage de la côte ouest de la Sealand et une plage de la côte nord de la Fionie. Dans les deux cas un même constat : la température de l’eau est agréablement bonne ! En tant que français, on s’était plutôt préparé à une mer fraîche voire froide si on se base sur les écarts de température qu’il existe entre la mer Méditerranée et la Manche. Mais non et c’est tant mieux pour nous !

Qui a éteint la cafetière ?

Au Danemark, pas besoin d’adaptateur pour les prises de courant : ce sont les mêmes réglages qu’en France. Par contre vous aurez besoin de vérifier si l’interrupteur est allumé. Oui vous avez bien compris ! Il y a un interrupteur sur chaque prise de courant. Cela peut être très surprenant surtout quand vous essayez désespérément de lancer votre bouilloire à chauffer…

Bâteau, sur… l’air ?

Lorsque nous visitons une nouvelle région, que ce soit en France ou à l’étranger, nous avons pour habitude d’aller visiter quelques églises pour admirer ces chefs d’œuvre d’architecture et comparer avec celles que nous connaissons. Et au Danemark, dans toutes les églises que nous avons eu la chance de visiter, nous avons à chaque fois trouvé un ou plusieurs bateaux suspendus dans leur enceinte.

Vente pas privée

Au Danemark, même si toutes les routes sont en bon état, ça ne signifie pas que ce ne sont que de larges avenues. Ainsi, pour vous déplacer d’un point à un autre, vous passez par de petites routes et de petits villages. Et dans ces villages, nombreuses sont les maisons devant lesquelles leurs propriétaires mettent des choses en vente : légumes, fleurs, décorations… Pas besoin d’attendre les brocantes !

Au feu !

Il faut vous parler aussi des feux tricolores ! Tout d’abord, il y a une légère différence dans l’ordre d’allumage des feux. Ici, vous passez du vert à l’orange puis au rouge. Jusque là rien d’anormal ! Mais ensuite, 2 secondes avant de passer au vert, les feux rouges et oranges sont allumés en même temps. De quoi bien vous préparer à démarrer. Et autre chose : vous n’avez pas besoin de vous pencher pour voir votre feu quand vous êtes bien à la ligne d’arrêt : il suffit de regarder en face. En fait au verso de chaque feu se trouve un autre feu, identique à celui de la voie d’en face à votre croisement.

Prenez et jouez en tous !

Revenons vers les églises. Lors d’une de nos visites, nous avons été fort surpris en trouvant un tapis de voiture pour enfant à l’entrée. On a trouvé cela chouette et Poussin aussi. La fois d’après, il y avait carrément un box au fond de l’église avec un coffre remplis de jeux pour enfants, des peluches,… On peut dire qu’ici, ils font tout pour que les enfants se sentent bien, y compris là où on s’y attend le moins.

Nous aurions encore des milliers de choses à vous raconter mais nous avons décidé d’être plutôt bref. Et vous, racontez nous en commentaires les choses qui vous ont le plus surpris lors de vos voyages.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *